Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Image

 

   Le soleil matinal qui entrait par les fenêtres à la française du petit salon faisait briller le mobilier parfaitement ciré et, dans cette lumière estivale, les rosaces tant de fois astiquées du manteau de la cheminée semblait lancer mille feux. Au centre de la pièce, la table en bois marqueté disparaissait sous les cadeaux de mariage : statuettes de jade, longs plats en argent, dessus de table en dentelle, un service complet de coupes en cristal taillé, une demi-douzaine de salières et de poivrières ainsi que quatorze candélabres en argent massif. Tous ces objets, époussetés et astiqués quotidiennement, semblaient attendre, telle une armée disciplinée, d’être passé en revue. La pièce dégageait une impression de sobre opulence qui témoignait de la richesse des propriétaires sans qu’on puisse déceler une seule trace de mauvais goût.

                           Danielle STEEL : La vagabonde

Tag(s) : #Art, #Les plus beaux textes

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :