Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Taj-Mahal-4.jpg

C’est la plus grande érection
D’un amant fou de passion
Pour sa princesse adorée,
Magnifique mausolée !

Légendaire cité du Taj
AGRA, pastoral village
Transformé en paradis
Par les Moghols érudits

Eblouissantes splendeurs,
Richesses de leurs empereurs,
Décorations prolifiques,
Palais fantasmagoriques !

Incrustations sur pierre
Des gemmes de lapidaires,
Joyaux, fabuleux tapis,
Vêtements d’or et soieries…

Sha Jahan l’Admirable,
Sur son trône inimitable :
Paon précieux en argent
Incrusté de diamants…

Envoûté, amoureux fou,
De Mumtaz devint l’époux,
Fidèle à cette passion
Véritable dévotion…

Témoin d’amours éternelles,
Le Taj dès l’aube étincelle,
Illusion, mirage flou,
Son marbre a un éclat doux…

D’une symétrie parfaite,
Dans le bassin se reflète,
La vision de paradis
D’un monument inouï !

Le marbre en dentelles fines,
Saphirs, rubis, opalines …
Des milliers d’artisans
Usèrent de tous leurs talents,

En leurs cénotaphes pâles
Sha Jahan, Mumtaz Mahal
De ces richesses entourés
Reposent en ce lieu sacré !

Marie-Claire – Carnets de voyage
6 mai 2011

Tag(s) : #Poésie

Partager cet article

Repost 0