Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il était une fois l’amour (Chapitre III, extrait 2)

Il tint sa promesse. Le lendemain, il l’appela vers sept heures et l’attendait à midi à la sortie du collège.

Lorsqu’elle le vit, en descendant les escaliers, elle se sentit intimidée. Il n’y avait plus le tumulte de la veille, ni le vin, ni la barque et le soleil. Il n’y avait que cet extraordinaire jeune homme blond qui l’attendait et souriait fièrement comme si était déjà à lui. Et elle l’était. Pour toujours. Ils prirent un taxi et allèrent déjeuner au Metropolitan Museum. Puis il la ramena au collège. Elle se sentait merveilleusement bien avec lui, appréciant cette force mêlée de douceur qui l’avait déjà troublée la veille.

Ce soir là, ils dinèrent chez elle. Il partit tôt dans la soirée. Le week-end suivant, ils allèrent chez des amis de Jeff dans le Connecticut, jouèrent au tennis et pêchèrent. A leur retour, il l’amena chez lui. Pour la première fois il la prit dans ses bras et caressa avec douceur sa peau satinée. Ils passèrent la nuit enlacés. Mais ce n’est qu’au matin qu’ils s’aimèrent. Daphné découvrit ce jour là les mystères de l’amour que Jeffrey lui révélait avec une douceur infinie. Et la nuit suivante, elle s’étonna elle-même de la passion qui la transportait.

Ils passèrent l’été, tantôt chez l’un tantôt chez l’autre, s’arrangeant pour être le plus souvent possible en tête à tête. Mais Jeff, n’y tenant plus, profita des vacances d’été pour emmener Daphné dans le Tennessee, où ils se marièrent, à la fin du mois d’août. La cérémonie fut discrète. Seuls quelques amis avaient été invités. Daphné portait une robe blanche en organdi, un grand chapeau et un bouquet de fleurs des champs. Sa mère pleura beaucoup, partagée entre la joie et la tristesse. Elle avait une leucémie, mais n’en avait soufflé mot à Daphné.

Cependant, avant que les jeunes mariés ne repartent dans le Nord, elle fit part de son état à Jeffrey. Il lui promit alors de veiller toujours sur Daphné. Elle mourut trois mois plus tard, alors même que Daphné attendait son premier enfant. Ils allèrent à l’enterrement à Atlanta. Daphné étant très éprouvée par le chagrin, Jeffrey s’occupa de tout. Elle n’avait plus que lui au monde, et l’enfant qu’elle portait.

Danielle STEEL, Il était une fois l’amour

Tag(s) : #Littérature

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :